Vous êtes ici > Accueil > Éditions précédentes > Édition 2011 > Compte-rendu

Édition 2011

Compte-rendu

MATIN

SESSION 1 : Les Aires Marines Protégées : discussion politique
Modérateur: PDG de Concordia 21 et ancien Président du Costa Rica José Maria FIGUERES

SESSION 2 : Bienfaits et mise en oeuvre des Aires Marines Protégées
Modérateurs: Enric SALA, écologiste marin et National Geographic Fellow et Pierre ERWES, Président et Fondateur de BioMarine.

APRES-MIDI

SESSION 1. « Les grands fonds : une biodiversité nouvelle à protéger »
Modératrice: Lisa SPEER, Directrice du Conseil International des Océans au Conseil de Défense des Ressources Naturelles des Etats-Unis

SESSION 2. «Les grandes espèces marines : clefs de voûte des écosystèmes marins»
Modérateur: Philippe CURY, Directeur du Centre de Recherche Halieutique Méditerranéen et Tropical, IRD-IFREMER, France

Le contexte

Il y a neuf ans, la Convention sur la Biodiversité (CBD) des Nations Unies et le Sommet Mondial sur le Développement Durable se sont engagés à établir des Aires Marines Protégées (AMP) couvrant 10% des océans avant fin 2012. Déjà, cette date butoir a été repoussée à 2020. Aujourd’hui, selon les estimations, seul 1,17% de la surface océanique globale est sous protection, et la partie concernée par une interdiction de la pêche et d’autres activités d’extraction est minuscule.
La réalisation des objectifs de protection marine est freinée par des obstacles tant législatifs et géopolitiques qu’économiques et sociaux. Avec la Note d’Intention MBI 2011 servant de socle à la discussion, des délégués d’horizons divers se sont penchés sur les questions de développement et de gestion des AMP à travers des prismes politiques, scientifiques, écologiques et commerciaux.


Documents téléchargeables